https://analytics.google.com/analytics/web/?utm_source=marketingplatform.google.com&utm_medium=et&utm_campaign=marketingplatform.google.com%2Fabout%2Fanalytics%2F#/p272965145/reports/defaulthome?params=_u..nav%3Ddefault Agenda 21 - Boulazac Isle Manoire

Agenda 21

Le diagnostic Agenda 21 Boulazac Isle Manoire est lancé depuis novembre 2017. L’étude a été confiée à l’association environnementale « Pour les enfants du Pays de Beleyme », en concertation avec le Conseil municipal.

Un agenda 21 local est le document adopté par une collectivité contenant un programme d’actions orientée vers le développement durable, aussi bien dans le champ environnemental, économique et social.

La commune historique de Boulazac avait initié une telle démarche à partir de 2008. Laquelle avait abouti en 2012 avec la mise en oeuvre des objectifs identifiés au cours de la phase de diagnostic. C’est ce type de démarche collective et concertée (avec les élus, le personnel communal, des habitants qui souhaitent s’y investir, le bureau d’études et les partenaires) qu’il s’agit d’étendre à la commune nouvelle.

Si vous êtes intéressés pour participer à cette élaboration, n’hésitez pas à vous faire connaître en mairie ou par courriel : mairie@ville-boulazac.fr

Nous vivons dans un monde en pleine évolution à tous les niveaux. Le développement durable qui est la colonne vertébrale des Agendas 21, n’est pas qu’un vain mot de plus, il recouvre toutes les notions qui structurent notre vie : le social, l’économie et l’environnement. Tout est lié.

Au niveau local :

  • La reconnaissance de l’Agenda 21 de Boulazac, commune historique, par le gouvernement en tant qu’Agenda 21 local est à renouveler.
  • La création de la commune nouvelle de Boulazac Isle Manoire a bouleversé les données géographiques, démographiques, sociales et économiques du territoire, d’où l’opportunité de revoir et d’élargir cet Agenda 21 local.
  • Les structures territoriales ont bougé, ce qui a entraîné des transferts de compétences de l’une à l’autre, beaucoup de celles-ci sont passées au Grand Périgueux.

Dans ce mouvement de transformation constant, les collectivités doivent régulièrement faire le point sur les actions engagées. Son action restera limitée sans l’implication citoyenne des habitants. Nous devons donc changer notre point de vue sur nos actions quotidiennes, nos modes de gestion et peut-être à terme modifier nos modes de vie.

Voilà quelques-unes des raisons pour lesquelles la commune de Boulazac Isle Manoire,  accompagnée du cabinet d’études « Pour Les Enfants du Pays de Beleyme » tient à revoir son Agenda 21.

Plusieurs étapes sont nécessaires, des temps de bilan interne, des temps de concertation avec les élus, les fonctionnaires, les citoyens.

En 2016, le bilan de l’Agenda 21 de Boulazac, ville historique, avait permis de repérer que 80 % des actions étaient réalisées ou en cours.

Le pré-diagnostic, déjà effectué, a permis de recenser ce qui se passait aujourd’hui dans la commune nouvelle. Le bureau d’études a rencontré les élus de chaque commune déléguée pour leur présenter le projet d’Agenda 21.

La ville a finalisé sa 2ème étape de travail : le diagnostic partagé. Celui-ci repose sur les différents modes de concertation menés avec les élus, les employés municipaux et les habitants. En ce qui concerne les habitants, vous avez été plus de 220 à répondre au questionnaire thématique, une cinquantaine à participer aux ateliers-rencontres et plus d’une trentaine de personnes à être entendues individuellement. Quant aux élus et agents municipaux, certains ont visité le centre de tri des déchets du SMD3 et d’autres ont abordé le développement durable lors de deux réunions « ambassadeurs ».

A partir de cette consultation citoyenne, une analyse de tous les apports, réflexions et propositions est actuellement menée par le cabinet d’études « Pour les Enfants du Pays de Beleyme ». Ces résultats ont fait l’objet d’une réunion publique du diagnostic global. Après la réalisation du diagnostic, la municipalité entrera dans la phase d’élaboration de son programme d’actions pour le développement durable, c’est-à-dire la rédaction de son Agenda 21 (grandes orientations, étapes, actions à mettre en oeuvre…).


Dans les étapes de construction d’un Agenda 21, il y a le diagnostic partagé. Celui-ci a eu lieu d’avril à juin et a été présenté à la population en novembre 2018.

Ce diagnostic, porté par l’association « Pour les enfants du pays de Beleyme », a pris plusieurs formes :

  • Un questionnaire diffusé auprès de tous les foyers et mis en ligne sur le site de la ville,
  • Des entretiens individuels,
  • Des réunions ateliers sur tout le territoire.

Globalement, les citoyens expriment leur satisfaction en termes de qualité de vie (sport, culture, éclairage et services publics par exemple). Cependant, ils font face aux mêmes problèmes qu’au plan national, avec des préoccupations relatives à l’emploi, l’accès à la santé, les déplacements, l’accessibilité pour les personnes handicapées ou les services de proximité. La demande forte événements et de lieux fédérateurs de ce nouveau territoire – la commune nouvelle – et de sa population fait écho à la méconnaissance des richesses sociales, culturelles que l’on peut y trouver. S’ils comprennent la nécessité d’entretenir nos espaces naturels de façon plus écologique, la transformation de leur cadre de vie les préoccupe.

Reste maintenant à trier ces contributions, analyser leur faisabilité matérielle et économique, pour aboutir à un calendrier d’actions qui sera proposé à la population.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×