Rénovation des écoles

Du fait de la crise sanitaire en lien avec le Covid-19, les travaux ne seront pas terminés pour la rentrée 2020.

Nouvelle école Yves Péron

Le projet de nouveau groupe scolaire Yves Péron, relocalisé dans le quartier Lucien Dutard, se concrétise. L’établissement va remplacer la première école Yves Péron, édifiée dans le Vieux Bourg de Boulazac en 1978.

Cette réalisation viendra parachever la vaste opération de rénovation urbaine qui a abouti à la création de ce nouveau quartier à l’est de la commune de Boulazac. Il complétera l’ensemble des équipements publics structurants du nouveau quartier (crèche, centre de loisirs, ensemble sportif Lucien Dutard).

Pour de multiples aspects, la future école Yves Péron innovera. Les premières esquisses signées par l’architecte Bernard Chinours montrent un bâtiment aux lignes géométriques très colorées.

Établissement résolument moderne, en pointe sur le développement durable le bâtiment répondra aux critères « HQE », Haute qualité environnementale et sera labellisé Bepos (bâtiment à énergie positive). En clair, il produira plus d’énergie qu’il n’en consommera grâce, notamment, grâce aux panneaux photovoltaïques dont il sera doté et à son système constructif.

Bâtiment « biosourcé » : avec une part importante de matériaux renouvelables issus de la biomasse (bois, chanvre, laine…), c’est une démarche pionnière dans le département pour un équipement public. Bâti selon un système constructif mixte béton bois : structure en béton, avec des planchers intermédiaires en bois, son isolation sera disposée à l’extérieur afin de conserver l’inertie thermique de la construction

Le futur groupe scolaire permettra de répondre aux besoins de places (tant dans les locaux que pour le stationnement) liés à la démographie galopante du secteur. L’actuelle école regroupe quelque 300 élèves.

Elle pourra ici en accueillir 400, répartis en 15 classes, soit 4 classes de plus que l’existant. Le bâtiment sera disposé sur deux niveaux. Au rez de chaussée seront réparties les 6 classes de maternelle, ainsi qu’une classe d’ajustement, en fonction des effectifs. Une partie de ce niveau sera dédiée au personnel enseignant et communal (poste de direction, salle de réunion, salle de repos, infirmerie…). Les 8 classes d’élémentaire prendront place au 1er étage.

Une fois l’école déménagée , le bâtiment du Vieux Bourg trouvera une nouvelle vocation, dans la perspective de la réhabilitation du groupe scolaire Joliot Curie qui est envisagée à l’horizon 2021- 2023. Durant toute la période de chantier, l’ancien établissement Yves Péron pourrait accueillir des classes de Joliot Curie, dans une sorte d’« opération tiroir » d’un quartier à l’autre.

  • Enveloppe prévisionnelle des travaux : 6 M€ HT
  • Estimation globale du projet : 8 M€ HT

Face à l’évolution croissante de sa population et de la création d’un nouveau quartier à l’est de la commune « Quartier Lucien Dutard », la ville souhaite disposer d’équipements éducatifs modernes et présentant des caractéristiques énergétiques performantes.

 

L’ambition de la ville s’articule autour de 3 axes :

– Offrir des conditions de travail performantes et adaptées aux usagers

– Insérer l’opération dans la vie du quartier

– Participer à la démarche de développement durable en développant les meilleurs standards actuels, en particulier concernant la consommation énergétique

 

Une démarche Haute Qualité Environnementale est mise en place pour la réalisation de ce projet :

  • Faire de l’aménagement du site un véritable cœur de quartier en accord avec son environnement
  • Le choix des matériaux de construction et la conception des bâtiments doivent répondre à une velléité de réduire au maximum l’empreinte carbone du bâtiment : objectif « label biosourcé 2 » et de réduire également les émissions de polluants dans l’ambiance intérieure
  • Porter une attention particulière au confort hygrothermique et au confort acoustique

 

La Ville de Boulazac Isle Manoire a bénéficié d’une subvention de 174 600€ dans le cadre de la signature en décembre 2015 d’une convention avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie portant sur la transition énergétique pour la croissance verte. Celle-ci vise à encourager les actions concrètes qui peuvent contribuer notamment à atténuer les effets du changement climatique et à développer les énergies renouvelables locales.

Réhabilitation du groupe scolaire d’Atur

La commune déléguée d’Atur avait déjà entamé la rénovation de ses structures pour l’enfance : restaurant scolaire, accueil de loisirs. Il était maintenant nécessaire d’améliorer l’organisation des
bâtiments scolaires. La réalisation de la restructuration et de l’extension des locaux existants vient d’être lancée.

Ces aménagements s’accompagnent de travaux de rénovation de l’ensemble de l’établissement : amélioration du confort thermique et acoustique, réfection des sols, murs et plafonds et développement du numérique (connexion, tableaux interactifs, etc.) pour l’ensemble des salles de classe.

La municipalité a fait le choix d’être plus ambitieuse pour le groupe scolaire d’Atur en démolissant l’actuelle école maternelle pour la reconstruire dans le prolongement de l’école élémentaire, laquelle sera complètement rénovée.

L’objectif étant obtenir une unicité de lieux avec une seule entrée principale et un regroupement des locaux de direction ce qui procurera plus de sécurité et de lisibilité à l’établissement et une meilleure gestion des flux et des cheminements. La capacité d’accueil de l’établissement sera portée à 11 classes (8 classes élémentaires dont 1 classe ULIS et 3 classes de maternelle) contre 7 classes actuellement (5 + 2).

Le projet comporte aussi l’aménagement de :

  • 2 salles de motricité d’environ 80 m²
  • Un bureau de direction
  • Une salle pour les enseignants
  • Un espace dédié au personnel (vestiaires)
  • La mise en accessibilité complète du groupe scolaire

La maîtrise d’oeuvre a été confiée à l’agence d’architecture Wha!, sous la supervision de l’architecte des Bâtiments de France, la commune déléguée étant située en ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine, architectural, urbain et paysager). La durée prévisionnelle de ce chantier est de 2 ans, pendant lesquels l’établissement continuera de fonctionner, ce programme étant conçu en opération tiroir.

La première étape du chantier de rénovation du groupe scolaire s’est achevée. Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, la nouvelle école maternelle accueille les primaires pour laisser place à la rénovation de l’école élémentaire. La phase 2 du chantier est donc enclenchée et sera terminée pour la rentrée scolaire de 2021.

  • Montant prévisionnel du projet : 2,3 M€ HT

École de Saint-Laurent-sur-Manoire

La phase préparatoire aux travaux de l’école de Saint-Laurent-sur-Manoire est en cours. Le futur groupe scolaire sera plus moderne, répondant aux normes d’accessibilité et aux critères Haute Qualité Environnementale.

Les aménagements comprendront entre autres :

  • un parking avec un accès direct et sécurisé à l’école depuis le bus
  • un parvis végétalisé pour lutter contre les îlots de chaleur
  • des installations pour récupérer l’eau de pluie
  • une cour avec des sols perméables, des revêtements clairs pour lutter aussi contre la chaleur
  • installation de 2000 m² de panneaux solaires
  • un système de chauffage en géothermie

Les travaux démarreront en janvier 2024 pour une durée de 18 mois. L’ouverture est prévue pour la rentrée 2025.

École Joliot-Curie

Le groupe scolaire Joliot-Curie a plus de 65 ans et une réfaction du site est nécessaire. Après la réalisation d’un diagnostic, et d’une consultation fin 2023, le maître d’ouvrage sera choisi en début d’année 2024 pour définir le programme des travaux et lancer le concours d’architecte.

En lien avec ce projet, la Ville a fait l’acquisition d’un bâtiment rue des Loisirs. Celui-ci sera démoli pour offrir plus de terrain au groupe scolaire.

Jouxtant l’école, la Halle sportive scolaire Jules Dubois sera agrandie, elle passera de 30 à 40 mètres de long, et sera fermée sur les côtés pour permettre aux écoliers de pratiquer des activités à l’abri. Le démarrage des travaux pour ce projet est prévu en septembre 2024.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×