https://analytics.google.com/analytics/web/?utm_source=marketingplatform.google.com&utm_medium=et&utm_campaign=marketingplatform.google.com%2Fabout%2Fanalytics%2F#/p272965145/reports/defaulthome?params=_u..nav%3Ddefault Projet 10 900 arbres - Boulazac Isle Manoire

Projet 10 900 arbres

Grand projet de la mandature, l’opération « Ensemble, plantons 10 900 arbres », soit un arbre planté pour chaque habitant que compte la commune, est pensée pour améliorer durablement la qualité de vie à Boulazac-Isle-Manoire.

Les objectifs poursuivis sont multiples. Lutter contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique, les arbres offrant des corridors de fraîcheur et retenant le CO2 pour le transformer en oxygène, développer la biodiversité en choisissant des espèces anciennes, rustiques et attirant les insectes pollinisateurs, préserver les sols car on sait que les racines des arbres retiennent la terre et peuvent éviter des coulées de boue, mais aussi offrir aux habitants des fruits, par le biais de l’implantation de vergers municipaux, et des espaces de convivialité arborés dans les zones résidentielles. Les arbres sont bons pour la santé, pour les problèmes respiratoires, mais aussi pour lutter contre le stress, car ils ont un effet apaisant quand on se promène au milieu d’eux.

Alors certes, la commune compte plus de 200 hectares de bosquets, voie verte, espaces de verdure, forêts…, mais ils ne sont pas bien répartis sur le territoire communal. Sur la cité Bel-Air, ils sont rares. Idem dans le Bourg de Sainte-Marie-de-Chignac. De plus, une forêt s’entretient si on veut qu’elle dure. Et avec le réchauffement climatique, certaines espèces endémiques pourraient être fragilisées, voire disparaître. Une étude accompagne ce projet, en lien avec l’Office national de la forêt, pour expérimenter la plantation d’arbres qui sont plus habitués au contour méditerranéen, afin d’anticiper l’inévitable et rapide changement climatique.

Un arboretum va aussi voir le jour, car le programme comporte toute une dimension éducative et sociale, avec l’implication des enfants des écoles et des centres de loisirs qui sont invités à participer à la plantation des arbres, et avec l’appel à des associations d’insertion ou établissements spécialisés pour le petit entretien.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×