Actualités

Dans le cadre du projet municipal de planter 10 900 arbres sur la commune (un arbre pour un habitant), une délégation d’élus, d’agents de la Ville et de membres du Conseil Municipal des Jeunes s’est rendue le mois dernier au Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine. Implanté en vallée de Garonne, le Conservatoire œuvre depuis plus de trente-cinq ans à la conservation et la valorisation de la biodiversité cultivée, en particulier celle des espèces fruitières de la région. Etendu sur douze hectares, le domaine est riche de deux mille spécimens composés de dix-sept espèces fruitières différentes. Une solide expérience des vergers que le Conservatoire n’a pas manqué de partager ce jour-là avec ses visiteurs Boulazacois. Entretien des arbres, espérance de vie, greffe, paillage, qualité des sols… les échanges ont été plus que fructueux. Forte de cette rencontre, la Ville entend s’appuyer sur l’expertise de ce partenaire régional pour accompagner son projet qui doit bientôt éclore.

Cette journée sera marquée par le lancement officiel du grand projet du mandat municipal : « Ensemble plantons 10 900 arbres ». Aux côtés des scolaires, des enfants des centres de loisirs, des adolescents du Conseil Municipal des Jeunes, les élus et les services techniques de Boulazac Isle Manoire ont en effet procédé à la plantation d’une vingtaine d’arbres à Saint Laurent sur Manoire et Atur. Sous un soleil radieux, les enfants n’ont pas hésité à enfiler leur costume de jardinier d’un jour pour prêter main forte aux plantations. Les agents municipaux ont quant à eux répondu aux nombreuses interrogations.

les plantations se poursuivent

Mercredi 3 mars 2021 dans la matinée, c’est à Sainte Marie de Chignac devant l’école primaire, qu’a eu lieu la plantation d’un “arbre aux quarante écus” de son nom latin : Gingko biloba. Trois classes de l’école ont participé à la plantation de cet arbre originaire de Chine.

L’après-midi, une dizaine d’enfants du centre aéré de Boulazac et leur accompagnatrice avaient rendez-vous avec Pierre-Henri Debord, chargé de mission pour le projet « Plantons 10 900 arbres », aux Terrasses du Suchet. Pierre-Henri Debord leur a d’abord expliqué quels arbres il avait été décidé de mettre sur ce site. Un sur trois est un charme, un sur trois un platane commun, et un sur trois un magnolia. Il en a profité pour leur expliquer la différence entre des feuilles persistantes et caduques, et leur a demandé si, chez eux, ils avaient déjà planté quelque chose. Ce qui était le cas pour quatre des neufs enfants présents. Il a aussi détaillé les trois parties d’un arbre, les racines, le tronc et les branches, et précisé qu’un arbre avait autant de surface sous terre, qu’en aérien, d’où l’importance de faire attention autant à ses branches et son tronc qu’à ses racines. Les enfants ont finalisé la plantation de la première rangée d’arbres, au nombre de 24 (8 de chaque espèce). Une deuxième rangée sera plantée ultérieurement. Ils bordent ce qui sera un parc au sein d’un quartier qui comprendra à terme 136 maisons.

Depuis le lancement du projet, ce sont déjà près de 250 arbres qui ont été plantés, et ce rythme soutenu va se poursuivre jusqu’à ce que les 10 900 arbres prévus soit plantés.

Au mois de février 2021 les premières plantations étaient réalisées par la commune de Boulazac Isle Manoire. Dans le parc de Saint Laurent sur Manoire 23 arbres ont été plantés avec l’école de la commune historique. Route de Jaunour, à Boulazac, 21 arbres ont aussi été plantés en compagnie cette fois-ci du centre de loisirs Valentine Bussière. Un arbre a été planté à la mairie de Sainte-Marie Chignac et au centre de loisirs d’Atur en compagnie de l’écoles et du centre de loisirs. Dans la continuité du projet de l’école Yves Péron l’avenue Lucien Dutard a été aménagée par l’entreprise Jaroussie, avec des plantations d’arbres afin de réaliser un « corridor de fraîcheur » sur les trottoirs.

Au printemps 2021 une campagne de mise en place de nichoirs dans toute la commune a été portée par le Conseil Municipal des Jeunes. Des nichoirs ont été mis en place dans le jardin de Saint Laurent sur Manoire ainsi que devant la mairie de Boulazac Isle Manoire et dans chaque école de la ville. Une activité sur la conception de nichoirs a été réalisée.

Samedi 25 juin, une soirée avec M Chiche, expert sur la faune et la flore, a été proposée aux jeunes du CMJ pour l’observation et la découverte des chauves-souris au parc paysager de Lamoura.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×